légendes urbaines

Amytiville

 

"Les maisons ne tuent pas les gens. Les gens tuent les gens."

Amityville est l'un des cas les plus sensationnels et controversés des présences démoniaques. C'est peut-être même le plus célèbre lieu hanté d'Amérique. La maison est située au 112 Ocean Avenue à Long Island, New York.

Ronald Dafeo était un jeune homme inquiet qui avait souvent des altercations physiques et verbales avec son père. A 24 ans, il vivait encore chez ses parents dans un appartement aménagé au sous-sol de la maison. Dans la nuit du 13 novembre 1974, Ronald Dafeo fut possédé par un esprit inconnu qui lui ordonna d'assassiner toute sa famille. Se saisissant d'un fusil chargé, il tua ses parents, deux frères et deux sœurs, l'un après l'autre, dans leur sommeil. Les corps furent tous retrouvés dans la même position. Ils étaient couchés, le visage dirigé vers le bas du lit. Il n'y avait aucun signe apparent de lutte. Aucun des membres de la famille, aucun voisin n'a été réveillé par les coups de feu.

Le 18 décembre 1975, George et Kathy Lutz emménagèrent dans la maison avec leur fille et leurs deux fils. Ils n'ont vécu dans la maison du 112 Ocean Avenue que 28 jours, n'emmenant dans leur fuite aucun effet personnel et sans jamais y retourner pour récupérer quoi que ce soit. George et Kathy s'étaient mariés récemment. Leurs fils étaient nés d'un premier mariage de Kathy. George était le type même de chef de famille amical et chaleureux. Mais, du jour où ils sont entrés dans cette maison, des choses commencèrent à arriver. Des essaims d'insectes envahissaient la maison, leur fille commença à voir un cochon imaginaire nommé Jodie, et George ressentait un froid intense qui ne cessait jamais. Chaque nuit, il se réveillait à 3 h 15 pour trouver les portes du hangar à bateau ouvertes et claquant, sans qu'il y ait la moindre brise, et alors qu'il les avait verrouillées.

En fin de compte, le 28ème jour après leur emménagement, la famille Lutz s'enfuit sans jamais y revenir. Personne ne sait ce qui s'est réellement passé la dernière nuit avant leur départ. La famille Lutz n'a jamais rien dit.

Il se peut que, comme Ronald Dafeo avant lui, George était au bord de la folie et sur le point de tuer sa propre famille. On ne le saura probablement jamais, mais Amityville est encore le lieu hanté le plus effrayant que l'on connaisse.



28/12/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres