légendes urbaines

Djinns (the Jinns)

 

Les djinns sont des créatures du folklore sémitique. Ils sont en général invisibles, et peuvent prendre différentes formes (végétale, animale, ou humaine). Ils ont une capacité d'influence spirituelle et mentale sur les humains. Ils peuvent ainsi nous faire croire que nous vivons notre vœux, formulé ou non. Pendant ce temps, ils boivent notre sang pour se nourrir, jusqu'à la mort de l'être. Les Djinns peuvent également prendre possession de notre corps. Pour l'en extraire, il faut recueillir les poils de la queue d'un chat entièrement noir (excepté le bout). Il faut ensuite faire bruler les poils dans une pièce, en compagnie de l'être possédé. Le Djinn fini par sortir.

Les Djinns vivent souvent dans des endroits non habités par les hommes tels que les déserts, les terrains vagues ou encore les maisons abandonnées. Ils peuvent même vivre dans les les cimetières. Certains d'entre eux peuvent habiter parmi les hommes, mais ils restent minoritaires. Ils vivent cependant dans leurs propres sociétés, car tout comme les humains, ils mangent, se marient et meurent.

Les Djinns seraient des créatures faites par un feu ne donnant pas de fumée, et créées par Dieu. Ils sont invisibles aux yeux des humains, mais eux peuvent nous voir. Parfois, il arrive qu'ils s'exposent aux hommes, volontairement ou involontairement.

Les humains peuvent les invoquer, par exemple, lorsqu'ils pratiquent de la magie noire. Les Djinns ayant été invoqués peuvent aider les humains en échange d'argent.

Le mot génie est une francisation du mot Djinn. Il est également repris dans les contes, comme par exemple dans Aladdin, où le génie sort d'une lampe.



22/12/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres