légendes urbaines

Daeva

 

Les Daevas sont des ombres que l'on ne peut pas tuer. Le nom du clan Daeva tirerait ses racines de Turquie ou d'Iran ; il signifierait "fureur de la mort", ou simplement  "démon" ou "puissance". Les Daeva sont donc assimilés à des créatures maléfiques. Ce sont aussi des Forces de la nature, ou des guides spirituels très imprégnés par le mal et les vices auxquels ils ont des difficultés à résister. Les Daeva ont besoin de briller ou de dominer, que ce soit socialement ou physiquement. On les surnomme les "Succubes", ou les "Incubes".

En mythologie persane antique ce sont des démons qui causent des pestes et des maladies et qui combattent chaque forme de religion.

Les Daevas obéissent à des démons supérieurs, qui peuvent les appeler grâce à un autel comprenant entre autre des ossements humains et des bougies noires. La chose la plus importante de l'autel doit être leur signe, dessiné avec du sang sur un miroir.

Il est impossible de tuer un Daeva, on peut seulement le renvoyer d'où il vient.



22/12/2009
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres