légendes urbaines

Crocotta

 

Le Crocotta est un nécrophage, c'est-à-dire une créature mangeant les cadavres (vient du grec nékros, mort et phagein, manger). C'est un chien-loup origirnaire d'Inde ou d'Ethiopie.

Le premier homme à parler du crocotta est Pline l'ancien. Il le compare à une combinaison entre le chien et le loup. Dans d'autres mythologies, il est décrit comme une bête gloutonne qui déterre les cadavres et rôde la nuit autours des fermes. On raconte aussi que la bête se cache parfois dans les buisson et écoute les fermiers se parler. Il répète ensuite un de leurs noms pour leurrer un fermier. Il l'attirerait de plus en plus loin dans la forêt et finirait par le dévorer. D'autres légendes attribuent au crocotta la capacité de changer de couleur ou de genre à volonté. On dit aussi que les yeux de crocotta, une fois placés sous la langue, donneraient au possesseur des pouvoirs d'oracle.

Selon Pline, le descendant du crocotta, couplé avec une lionne, serait un leucrota. Ce dernier serait capable d'imiter la voix humaine, capacité probablement issue du crocotta lui-même. A la place des dents, le leucrota possèderait des rangées d'os capables de broyer n'importe quoi.

Certains historiens pensent que Pline aurait donné une description différente de la hyène.



22/12/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres