légendes urbaines

Hollandais volant (the Flying Dutchman)

 

Le Hollandais volant est issu de différentes légendes. La première raconte l'histoire du Capitaine Van der Decken qui subissait la plus forte tempête que sa carrière de marin n'ait jamais vue. Hurlant et injuriant Dieu car le bateau était sur le point de sombrer, il fut maudit à jamais ; condamné à errer sur les flots et dans les limbes, n'étant ni mort ni vivant. Il sera "délivré" par l'amour de sa femme qui acceptera de mourir pour sauver son âme.

La deuxième légende se situe vers 1650. A Amsterdam vivait Barent Fokke un capitaine réputée pour ses colères, son mauvais caractère et surtout pour son bateau, le plus rapide du pays. La rumeur voulait que Fokke ait passé un pacte avec le diable afin que son navire soit le plus rapide d'entre tous les bateaux. Un jour, il disparut corps et biens. La légende naissait : comme il était maudit, il était condamné à errer éternellement sur les océans.

Une troisième version parle d'un horrible crime à bord du bateau ou bien de l'équipage qui aurait été infecté par la peste et non autorisé à s'approcher de n'importe quel port pour cette raison. Depuis lors, le bateau et son équipage furent condamnés à naviguer éternellement, sans jamais atteindre au rivage.

Quelques soient les versions, les témoignages de marins ayant croisés le "Hollandais Volant" et ses voiles rouges, ont été enregistrés depuis le 17ème et toutes parlaient du revenant d'un capitaine de fortune, qui, avec un équipage d'ectoplasmes à bord de son vaisseau fantôme, attaquait par traîtrise les navires sur toutes les mers du globe.

Cette légende a pris forme dans les Caraïbes et c'est encore aujourd'hui à cet endroit qu'elle y est la plus présente. Ainsi, de nos jours, toute les fois qu'une tempête se prépare sur le Cap de Bonne Espérance, si quelqu'un regarde dans l'œil de la tempête, il sera en mesure de voir le bateau et son capitaine. Mais il ne faut pas regarder trop soigneusement, car le vieux folklore dit que celui qui aperçoit le bateau mourra d'une mort terrible.



26/12/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres