légendes urbaines

Dame blanche (the woman in white)

 

C'est l'esprit d'une femme mariée et ayant eut des enfants qu'elle aurait tué dans un accès de folie après avoir découvert que son mari la trompait. Se rendant compte de son acte, elle se serait suicidée. On raconte qu'elle marche le long des rivières et des ruisseaux dans sa robe blanche en pleurant ses enfants dans la nuit, à la recherche de personnes pour être ses prochaines victimes. On lui donne habituellement des noms tels que Sofia, Linda, Laura ou encore Maria.

Cette légende ressemble à celle de l'auto-stoppeur, où des esprits apparaissent toujours aux mêmes endroits et que toutes les jeunes filles ou les femmes dont il est fait référence sont décédées dans un accident de voiture. Les dames blanches apparaîtraient toujours aux alentours de minuit et ferait de l'auto-stop sur le bord de la route. Il paraît que les automobilistes qui ne la prennent pas à leur bord, sont victimes d'accidents, au même endroit que la jeune fille. Ceux qui ont eu la charité de l'abriter dans leur voiture s'en tirent indemnes sans avoir pu, cependant, contempler son visage qui est caché derrière un grand châle et qu'elle disparaît purement et simplement, comme volatilisée.

La seule façon de détruire la dame blanche serait de déterrer son cadavre et de le faire brûler, de la même façon que tous les autres esprits.



26/12/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres