légendes urbaines

Sourire de l'ange

Le début de l’histoire est plus ou moins banal : une jeune fille se fait coincer par des voyous. Ils la coincent afin qu’elle ne puisse plus bouger. C’est alors que l’histoire devient cruelle : la victime doit choisir entre le viol, la mort et le sourire de l’ange… A première vue, le meilleur choix semble être le dernier. Les bourreaux font alors une petite entaille sur la commissure des lèvres. Les entailles n’ont pas besoin d’être larges.

Ensuite, il existe plusieurs variantes. Certaines racontent qu’ils versent du sel sur les entailles, d’autres qu’ils tabassent la jeune fille. Le résultat reste le même : a cause de la douleur, la victime crie et s’ouvre les joues jusqu’aux oreilles, formant le fameux "sourire de l’ange"…



08/05/2011
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres