légendes urbaines

Shinigami

  

Le shinigami (souvent traduit par " Dieux de la mort ") est la personnification de la mort au Japon. On peut le rapprocher de la Grande Faucheuse des croyances européennes. Cependant, le Shinigami a plus d'une représentation et il peut prendre des formes très diverses. Il y a d'ailleurs souvent plusieurs Shinigamis, vivant dans un autre monde, qu'on pourrait rapprocher de l'Enfer, et d'où ils surveillent les humains.

Certains racontent que les shinigamis sont les réincarnations des âmes des suicidés, ayant pour devoir de redescendre sur Terre, y récupérer les humains touchés par la mort. Les shinigamis auraient une apparence humaine, avec une paire d'ailes rétractables et peuvent décider d'être vus ou non par les humains. Ils ne possèdent aucun souvenir de leur vie avant de mourir, hormis la façon dont ils se sont donnés la mort. On raconte que les suicidés auraient, en quelque sorte, déjoué les règles du destin. Comme punition, ils sont envoyés dans le royaume des morts et ne peuvent retourner sur Terre que pour récupérer les âmes des nouveaux défunts. Ils doivent ainsi empêcher que leur mort n'arrive à un autre moment que celui prédit par le destin...Si par malheur, le Shinigami n'arrive pas à récupérer l'âme du mort au bon moment, il sera renvoyé sur Terre sous forme d'un fantôme que personne ne pourra voir et y restera éternellement.

Il existerait certaines règles régissant le royaume des morts, et le travail des Shinigamis. Par exemple, le temps ne passerait pas à la même vitesse dans le royaume des morts que sur Terre. De plus, pour récupérer l'âme du futur défunt, le shinigami possèderait un livre, lui donnant différentes indications, et une arme. Il peut aussi parfois arriver qu'un Shinigami retrouve tous ses souvenirs.

Une légende raconte qu'il faut éviter le tunnel Shirogane, à Tokyo, car c'est à cet endroit que se trouverait le portail utilisé par les Shinigamis pour voyager entre le royaume des morts et la Terre.

Beaucoup de mangas utilisent la légende des Shinigamis. C'est le cas par exemple de Bleach, Full Moon wo sagashite, Naruto ou encote Death Note. Dans ce dernier, les Shinigamis tuent les humains en inscrivant leur nom sur un carnet, le Death Note, ce qui rallonge leur durée de vie. Cependant, ils ne peuvent être vus que par les humains ayant touché leur carnet.



26/12/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres