légendes urbaines

Roswell

 

Tout commence le 2 Juillet 1947, lorsque plusieurs habitants de la ville de Roswell, au nouveau Mexique, aperçoivent des disques volants dans le ciel. Un fermier, Max Brazel, entend même une explosion. Le lendemain, il découvre sur ses terres de très nombreux fragments d'un matériau étrange. La base militaire de Roswell est rapidement contactée.

Alors que les militaires fouillent la zone maintenant interdite, un jeune homme de l'armée explique dans un communiqué qu'ils viennent de découvrir les restes d'un OVNI (Objet Volant Non Identifié). Le phénomène se répand très rapidement. Pendant ce temps, tous les débris sont emportés vers la base militaire de Wright Field, dans l'Ohio.

Le 9 Juillet, le chef d'Etat-Major est chargé de lancer une campagne visant à faire stopper les rumeurs sur le vaisseau extraterrestre : les débris retrouvés sont donc officiellement décrits comme ceux d'un ballon-sonde météo. Mais c'était sans compter sur les centaines de témoins, dont un prétendra quelques années après, avoir vu quatre corps d'extraterrestres. De plus, le fermier ayant retrouvé les débris a infirmé la thèse militaire du ballon-sonde.

L'affaire reste un moment sous silence, mais petit à petit, les témoins parlent. Le premier, un membre de l'armée, fait circuler en 1978 des photographies de ces êtres venus d'ailleurs. Par la suite, de nombreuses images dévoilées à la population ne sont que des canulars. En 1994, l'armée avoue que les débris retrouvés n'appartiennent pas à un ballon-sonde météo, mais à un ballon-sonde Mogul (du nom du projet) ayant servi à détecter les attaques nucléaires soviétiques. Les militaires annoncent l'année suivante que tous les documents en relation avec le crash à Roswell ont été détruits. La raison n'a jamais été précisée.

La même année, une vidéo montrant l'autopsie d'un extraterrestre circule. Elle provoque une très grande polémique. Sur la vidéo, on peut voir un humanoïde asexué, avec une tête volumineuse, six doigts, six orteils. Les sceptiques démontrent que la probabilité que les extraterrestres possèdent la même anatomie interne que les humains est infime. Pourtant, la vidéo montre des organes identiques aux nôtres. Beaucoup de scientifiques ont tenté de démontrer que ce n'était qu'un canular. De plus, au fil des ans, les témoignages se contredisent et beaucoup d'histoires sont racontées sans preuve véritable. Par exemple, en regroupant tous les témoignages, on arrive à 11 sites de crash différents...

L'affaire fut tellement reprise par les médias : journaux, articles de presses, documentaires,... qu'elle devint mondialement célèbre au cours des années 1990. Une série télévisée, intitulée Roswell, s'est même inspirée des faits pour raconter l'histoire de descendants extraterrestres. Un sondage effectué en 1997 montra que la majorité des gens pensent que l'affaire de Roswell a un lien avec les extraterrestres. Un livre : Témoins à Roswell (Witness in Roswell) écrit par Donald Schmitt et Ton Carey fut publié en 2007. Ils y racontent que c'est dans un autre lieu que le crash que les corps extraterrestres auraient été retrouvés. L'un d'entre eux aurait même été vivant.

Entre les témoignages et les désinformations sur l'affaire Roswell, le mystère reste entier. Pourtant, la ville de Roswell, devenue très célèbre, accueille de nombreux touristes. Le 4 Juillet de chaque année (jour de l'indépendance américaine), la ville organise l'UFO festival, où ufologues (personnes croyant en l'existence d'extraterrestres) et sceptiques peuvent débattre.



25/04/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres